What i ate on the road!

DSC04123

Coucou les non-dietist@s (pour ceux qui ne savent pas le @ veut dire « a » et « o »)

Je reviens vers vers avec un article qui me tient particulièrement à coeur parce qu’il concerne ma double culture. Je suis obligée (pas vraiiiment obligée mais j’ai envie ;) ) de partager ceci avec vous car ma double culture est un peu ma plus grande faiblesse en matière de nutrition.

Je suis espagnole grâce (oui grâce ;) ) à ma petite maman. Et j’ai la grande chance d’avoir encore ma grand-mère même si elle n’habite pas dans le même pays que moi. Elle vit dans mon petit village (bien sur que non je n’en suis pas la propriétaire!) appelé Bohonal de Ibor. Le plus beau village du monde à mon humble avis.

Qui a dit « pourquoi elle nous raconte sa vie????? ;)

Tout cela pour vous dire que, depuis mon plus jeune âge, nous venons une à deux fois par an près de ma grand mère. J’ai la chance cette année de fêter Noël et Nouvel an auprès d’elle et il n’y a rien qui me rende plus heureuse.

Et en même temps, cela implique un voyage trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès long en voiture. Qui dit voiture dit nourriture pas très équilibrée, resto-route et compagnie. J’ai limité la casse en empaquettant des carottes crues, du fenouil, de noix et mes barres de céréales maison.

On s’est arrêté une nuit dans le Nord de l’Espagne pour que notre chauffeur (mon ptit papa) (si tu passes par ici bisous pour toi) (désolée pour le « chauffeur ») puisse se reposer. Ce qui veut dire que forcément on a mangé au restaurant.

DSC04216

DSC04224Je fais genre sur la photo ci dessus mais j’ai mangé beaucoup plus de frites que ça : »( Mais je me suis donnée bonne conscience avec les légumes grillés et les artichauts ci dessous.)

DSC04221Bon, il faut savoir qu’en Espagne, même le plat le plus sain baigne dans l’huile. Donc j’essaie d’égoutter un maximum. Mais c’est tellement boooon :)

DSC04112

Ceci sont les meilleurs anchois jamais goutés… Pêchés du matin. Tout est dit.

DSC04106

Couteaux pêchés de la veille… (oui il y a beaucoup de poissons dans mes menus. Pour moi qui tend vers le végétarisme j’ai un peu de mal. Mais je me rassure en me disant que ça n’a rien à voir avec la surpeche).

DSC04105

Caldo de pescado. Bouillon de poisson. TOUT EST DIT

DSC04104

Rabas, aussi pechés du jour. Une variété de calamars.

DSC04103

El pan de pueblo, un de mes plus grand péchés –‘

Ce qui m’amène à mon premier grand défi depuis ma perte de poids: la nourriture espagnole pour qui je voue un culte. Je vais devoir me maîtriser si je ne veux pas retrouver mes kilos perdus! Ca va être difficile mais je ne veux pas me laisser aller. D’un autre coté, je compte bien profiter de mes deux semaines ici sans me priver de trop.

Je vous avoue ma faiblesse, je ne suis pas certaine de réussir à me contrôler. Je ne vais pas vous mentir et vous dire que « quand on veut on peut » parce que je ne sais absolument pas comment je vais vivre l’expérience.

Mots doux, pensées, questions, commentaire...? Lancez-vous! :)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s